Navigation – Plan du site
L'histoire de la fonction consulaire jusqu'au début de la première guerre mondiale : une bibliographie

Présentation

Jörg Ulbert

Texte intégral

avec le concours de Matthias Manke et Gustaf Fryksén1

1La présente bibliographie compile les ouvrages et articles qui traitent entièrement ou partiellement du travail effectué par des consuls avant le début de la première guerre mondiale. Il n’est question ici que des consuls modernes, c’est-à-dire ceux qui émergent au cours du Moyen Âge dans le pourtour méditerranéen, et dont les héritiers essaiment dans le monde entier au cours des xviiie et xixe siècles. Il n’est donc pas fait mention des travaux sur la proxénie grecque qui, à maints égards, peut être considérée comme l’ancêtre du consul moderne. La bibliographie ne recense, en principe, que des texes publiés. Une seule exception est faite pour les thèses de doctorat. En revanche, les divers travaux de fin d’études, tels que les mémoires de maîtrise ou de DEA, n’y figurent pas. De même, les articles d’encyclopédie ou de dictionnaires ainsi que les factums, les relations de voyage rédigées par des consuls, et les ouvrages sur les capitulations signées avec l’Empire ottoman ont été écartés, lorsqu’ils ne traitent pas de manière essentielle du rôle des consuls occidentaux. Ces références supplémentaires seront publiées en ligne sur le site du Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (http://cmmc-nice.fr/​recherches-2/​programmes-consuls/​bibliographie-consulaire/​). Le choix a été parfois difficile pour les ouvrages consacrés aux consuls qui ont attiré l’attention des auteurs pour des activités autres que leur fonction consulaire. Ainsi, les innombrables travaux sur Stendhal, Nathaniel Hawthorne, Ferdinand de Lesseps ou Joseph Smith n’ont pas tous été retenus : seuls ceux qui se penchent sur leur activité consulaire on été recensés.

2Aucune publication parue après le 1er juillet 2016 n’y figure.

3Les références sont classées par États émissaires. Un chapitre comme celui consacré à la France, rassemble donc toutes les publications qui traitent de consuls de France dans le monde. Il ne comporte en revanche pas les études sur les consuls étrangers envoyés sur le sol français.

  • 2  Pour une typologie des manuels consulaires voir : Jörg Ulbert, « Les manuels consulaires français (...)

4Chaque section est subdivisée en trois rubiques. La première rassemble les sources publiées. Sont classées ici aussi bien les publications d’avant 1800 que les éditions de sources et les catalogues d’archives publiés. La deuxième rubrique est réservée aux manuels consulaires2. Par leur spécificité toute particulière qui permet une compréhension en profondeur de la fonction consulaire, ces publications nous ont semblé mériter un classement à part. La dernière rubrique recense articles et monographies parus après 1800.

5La bibliographie est vouée à être mise à jour régulièrement dans les années à venir. Les références de nouvelles publications, de mémoires universitaires et de thèses de doctorat ou d’habilitation, ainsi que les oublis, seront donc mis en ligne sur le site du Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine. Cet outil se veut collaboratif, vous pourrez envoyer vos suggestions de complément à l’adresse suivante : jorg.ulbert@univ-ubs.fr.

Haut de page

Annexe

Liste des abréviations

ABSAC

Ammentu. Bollettino ­storico, archivistico e consolare del ­Mediterraneo

AFR

Africa. Rivista trimestrale di studi e documentazione dell’Istituto italiano per l’Africa e l’Oriente

AHR

American historical review

BINALCO

Bulletin de l’association des anciens élèves de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales

BH

Business history

BJ

Bremisches Jahrbuch

BVGO

Bijdragen voor Vaderlandsche Geschiedenis en Oudheidkunde

CADN

Centre des archives diplomatiques de Nantes

CAT

Cathedra. For the history of Eretz Israel and Its Yishuv / קתדרה: לתולדות ארץ ישראל ויישובה

CHR

The Catholic historical review

CM

Cahiers de la Méditerranée

CRSAIB

Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres

DP

Diplomatischer Pressedienst / Diplomatic Press Service (­Vienne)

EHR

English historical review

HA

Hirths Annalen. Annalen des Norddeutschen Bundes [puis : des Deutschen Reiches] für Gesetzgebung, Verwaltung und Statistik. Staatswissenschaftliche Zeitschrift und Materialsammlung

HAHR

Hispanic American historical review

HALB

Historical Association (Lisbon branch). Annual reports

HG

Hansische Geschichtsblätter

JDIP

Journal de droit international privé

JNAS

Journal of North African studies

MÖS

Mitteilungen des Österreichischen Staatsarchivs

MR

Maghreb review

NAR

The North American review

NM

Naše more

n.s.

nouvelle série

OJ

Oldenburger Jahrbuch

QSA

Quaderni di studi arabi

RA

Revue africaine

RDCA

Revista diplomática y consular Argentina

RDILC

Revue de droit international et de législation comparée

RHCF

Revue d’histoire des colonies françaises

RHD

Revue d’histoire diplomatique

RHM

Revue d’histoire maghrébine

RHMC

Revue d’histoire moderne et contemporaine

RIBLA

Revue de l’Institut des Belles-lettres arabes (Tunis)

RÖHIM

Römische Historische Mitteilungen

ROMM

Revue de l’Occident musulman et de la Méditerranée

RQH

Revue des questions historiques

RRH

Revue roumaine d’histoire

RT

Revue tunisienne

RWR

Rot-Weiss-Rot. Das Magazin für Auslandsösterreicher

SHR

The Scottish historical review

VSW

Vierteljahrsschrift für Sozial- und Wirtschaftsgeschichte

WA

Weltwirtschaftliches Archiv. Zeitschrift des Instituts für Weltwirtschaft an der Universität Kiel

ZIPS

Zeitschrift für internationales Privat- und Strafrecht mit besonderer Berücksichtigung der Rechtshülfe

ZVHG

Zeitschrift des Vereins für Hamburgische Geschichte

ZWL

Zeitschrift für württembergische Landesgeschichte

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Notes

2  Pour une typologie des manuels consulaires voir : Jörg Ulbert, « Les manuels consulaires français d’avant 1914 comme sources des études consulaires », dans Arnaud Bartolomei, Guillaume Calafat, Mathieu Grenet, Jörg Ulbert (dir.), De l’utilité commerciale des consuls. L’institution consulaire et les marchands dans le monde méditerranéen (xviie-xixe siècle), Madrid, Casa de Velázquez, à paraître en 2017.

1  Matthias Manke est archiviste et directeur des fonds modernes au Landeshauptarchiv Schwerin. Il s’est surtout, mais non seulement, occupé des notices germanophones. Gustaf Fryksén est doctorant à l’Université de Lund. Il a réuni les notices scandinaves. Les auteurs remercient également Maurits A. Ebben (Université de Leyde) qui a relu et completé la partie néerlandophone, Ferenc Tóth (Université de Budapest) qui a fait de même pour les notices en hongrois, ainsi que Mathieu Grenet (Université d’Albi) et Silvia Marzagalli (Université Côte d’Azur) pour leurs multiples apports et services. Les notices en cyrillique ont été revues par Vladislava Sergienko, celles en arabe par Jérémy Guedj.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jörg Ulbert, « Présentation », Cahiers de la Méditerranée [En ligne], 93 | 2016, mis en ligne le 15 juin 2017, consulté le 17 août 2017. URL : http://cdlm.revues.org/8496

Haut de page

Auteur

Jörg Ulbert

Jörg Ulbert, maître de conférences en allemand à l’Université de Bretagne Sud, est membre du Centre d’études et de recherches historiques de l’Ouest (CERHIO). Il s’intéresse à l’histoire des relations internationales à l’époque moderne, et plus particulièrement aux aspects institutionnels de la diplomatie et des services consulaires français. Il prépare une histoire des services consulaires français sous Louis XIV.
jorg.ulbert@univ-ubs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • Revues.org